Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-04-26T11:07:00+02:00

Les amants de la Terre Sauvage - Katherine SCHOLES

Publié par McChipie
  0335940 200Les amants de la Terre Sauvage - Katherine SCHOLES

Editions France loisirs - 500 pages

Quatrième de couverture :

Mara, eune australienne de vingt sept ans , vit depuis trois ans en tanzanie avec son mari John, chasseur professionnel. Les affaires vont mal pour les deux epoux qui possendent un etabissement hotelier en plein coeur de la savane : les reservations se font rares et le couple bat de l'aile.
Alors que John est parti en safari, une équipe de tournage d'hollywood arrive sur les lieux pour filmer les dernieres scenes d'un film. Mara se rend compte que leur avenir peut etre sauvé. Le succés du film repose sur elle et elle se sent revivre avec cette soudaine responsabilité et cette independance. Mais elle se sent aussi dangeureusement attirée par Peter, la vedette masculine du film...
Une histoire d'amour emouvante relevée par la description envoutante de paysages magnifiques.
 

Mon avis :
Mara, mariée à John, depuis 3 ans, est gérante du Raynor Lodge en Tanzanie. Le lodge n'est pas beaucoup fréquenté, et la faillite quasi assurée. Alors que John part en Safari, Mara reçoit une clientèle particulière. Un tournage de cinéma. Elle va devoir gérer, s'occuper de l'actrice principale Lilian, et même doubler Lilian. Mais tout au long de ces deux semaines d'aventures, elle va tomber sous le charme de l'acteur Peter. Leur attirance se renforce au fil des tournages.

Une belle histoire sur l'amour, le renoncement et la fidélité. J'ai été émue aux larmes dans la partie où les protagonistes se déclarent leur flamme. Une histoire de femme comme sait les écrire Katherine Scholes. C'est le genre d'histoire d'amour qu'on ne rencontre que dans la littérature et le cinéma, le genre qu'on rêve toute de connaitre, en vain...
Un seul bémol, la fin trop "rapide" et pas assez démarquée. on passe de la Tanzanie à la tasmanie, sans savoir. Peut être qu'une indication genre : tasmanie en 19xx, aurait été utile.

Ma note : 4/5

Voir les commentaires

2010-04-20T16:32:00+02:00

Le pigeon - Patrick SUSKIND

Publié par McChipie
  134885_2697091.jpgLe pigeon - Patrick SUSKIND

Editions Livre de poche  - 89 pages

Quatrième de couverture :
Lorsque lui arriva cette histoire de pigeon qui, du jour au lendemain, bouleversa son existence, Jonathan Noël avait déjà dépassé la cinquantaine, il avait derrière lui une période d'une bonne vingtaine d'année qui n'avait pas été marquée par le moindre événement, et jamais il n'aurait escompté que pût encore lui arriver rien de notable, sauf de mourir un jour. Et cela lui convenait tout à fait. Car il n'aimait pas les événements, et il avait une véritable horreur de ceux qui ébranlaient son équilibre intérieur et chamboulaient ordonnance de sa vie.

Mon avis :

Drôle d'écriture que celle de Süskind! Entre longue nouvelle et très court roman, il nous amène aux frontières de la folie. En effet, Jonathan, la cinquantaine vit seul dans une chambre de bonne. Très peu de contact avec les autres si ce n'est ceux qui sont obligés par son travail de vigile dans une banque depuis 30 ans.

Un matin, Jonathan se trouve terrorisé après être tombé, nez à bec avec un pigeon devant sa porte. S'en suit une histoire folle où l'auteur nous emmène dans les pensées qui dévient de cet homme.

Il insiste avec des champ lexicaux bien utilisés sur la démence qui envahie cet homme. Cet homme qui voit sa vie partir en fumée, à cause DU pigeon.

 

Un bon moment de lecture.


Note : 3/5

Voir les commentaires

2010-04-19T20:06:00+02:00

Grossir à en mourir - Paskal CARLIER

Publié par McChipie
  Grossir-a-en-mourir.jpgGrossir à en mourir - Paskal CARLIER

Editions Plumes libres  - 366 pages

Quatrième de couverture :
Ce roman est l’histoire de la plus incroyable des vengeances : La vie sourit à Lukas Desjeans. Doté d’un physique agréable, d’une excellente situation à la direction d’une entreprise qui lui assure l’aisance matérielle, et d’une compagne aimante qui partage ses loisirs, Lukas mène une vie de rêve. Jusqu’au jour où il licencie un de ses employés dont l’obésité nuit à l’image de marque de son entreprise. Tandis que Lukas reste sourd aux supplications de l’homme, une étrange vieille femme lui jette alors une malédiction : « Toi aussi tu vas grossir, tu vas tout perdre, rien ni personne ne pourra te venir en aide et tu finiras par en crever. ».

Commence alors le plus grand combat qu’un homme n’ait jamais mené…

Ce livre est magique. Il possède un véritable pouvoir, celui d'envoûter ses lecteurs… Depuis longtemps je n'avais plus ressenti cette honteuse envie de me rendre à la dernière page d'un livre, pour mettre un terme au plus vite à cette douloureuse curiosité. J'avais hâte de retrouver mon souffle tant ce livre me tenait en apnée, hâte de retrouver mes nuits de sommeil, tant il m'a captivé.
 

Christine Blanc – Journaliste - Webzine Inter-activities


Mon avis :
Un super suspense. J'ai tout simplement avalé le roman dès que j'en avais l'occasion. Pourquoi? parce que on tourne les pages avec toute l'espérance possible pour que Lukas s'en sorte. Pourtant, il ne faut pas se le cacher, ce type est puant. Il traite les obèses de manière on ne peut plus odieuse, mais malgré tout, on comprends qu'il n'est pas le seul à avoir cette aversion des obèses, ces préjugés. Paskal a eu le talent de nous rendre peu à peu cet homme sympathique voire même plus : amical. Un seul autre romancier avait réussi cet exploit avec moi : Grisham avec Le couloir de la mort où j'ai laissé echappé des larmes pour le condamné a mort.
Un roman extra à mes yeux.
Un seul bémol : L'utilisation du mot "Néanmoins" dans les dialogues. Moi quand je parle à mes amis, ou a mon amoureux, je n'emploie pas ce genre de mot. J'ai trouvé que ce mot était pas adapté.
Merci Paskal. J'espère bien que tu as repli la plume pour m'éblouir encore de ton talent.

Note : 4,5/5

Voir les commentaires

2010-04-08T19:44:00+02:00

Loup - Nicolas VANIER

Publié par McChipie
51Xg0GTVT9L._SS400_.jpg Loup - Nicolas Vanier

Editions XO - 397 pages

Quatrième de couverture

Avec ce roman d’aventures mené tambour battant, Nicolas Vanier nous transporte au milieu de territoires sublimes et inconnus.
Attendri par le spectacle d’une louve jouant avec ses louveteaux, Serguei sait qu’il transgresse les lois millénaires de son peuple nomade. Il a en face de lui des loups, les égorgeurs de rennes, les ennemis héréditaires. Il est tenu par son rôle de futur chef de clan de les abattre tous, sans état d’âme. Mais, dans l’insouciance de ses dix-sept ans, Serguei se dit qu’il aura tout le temps de le faire plus tard. Pas un instant, il ne pense que sa vie est en train de basculer.
Le jeune Évène vient d’entrer dans le cercle des loups. À cause de cette trahison, Serguei est renié par son père et banni de son clan. Il doit désormais survivre seul dans le désert glacé de la Sibérie. Mais quand des hommes sans scrupules, venus de cet Ouest tout-puissant, débarquent et menacent la survie des siens, le jeune homme n’a plus qu’une idée en tête : sauver coûte que coûte sa tribu et la femme qu’il aime. Seul contre les pirates des temps modernes, Serguei réussira-t-il à empêcher la disparition de son peuple ?

Une aventure extraordinaire au coeur du Grand Nord sibérien, entre un monde ancestral régi par les lois de la nature et la modernité, qui menace de tout balayer.


Mon avis
Un beau roman! Autant on comprend le jeune Serguei qui cottoye "ses" loups et voit s'éloigner ses proches au fur et à mesure que ce lien se tisse, autant on comprends son clan.
Une belle traversée dans ce froid sybérien. J'ai adoré tout simplement
Note : 4/5

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog