Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-09-14T10:57:16+02:00

La bête – Ally Kennen

Publié par McChipie

 

 

Adolescent difficile, Stephen, 17 ans, est placé dans la famille Reynolds. Son passé familial, une mère atteinte de troubles mentaux, un frère mort et un père repris de justice, ainsi que la méchanceté de sa soeur adoptive Carol ne l'aident pas à s'en sortir. Un lourd secret commence à lui peser : il cache une créature énorme mais il a peur que cet animal ne s'échappe et ne devienne dangereux.

 

Mon avis :

Une belle histoire qui se passe sur quelques jours. Une histoire qui nous fait partager l’histoire d’un adolescent cabossé par les drâmes familiaux, un père ivrogne sans foi, ni loi, par la vie, en général.

Cet ado Stephen est tellement détruit par la vie qu’il n’arrive pas à faire confiance aux gens. Heureusement qu’à tout malheur, quelque chose de bon survient, car si il veut s’en sortir il lui faudra accepter les mains tendues.

 

Note : 4.5/5

Voir les commentaires

2016-09-14T10:35:37+02:00

La voie des âmes - Laurent Scalese

Publié par McChipie

Richard Neville est un flic français comme il en existe peu. 
En touchant la main d'une victime, il parvient à reconstituer les derniers instants de sa vie, et à identifier son assassin – ce qui lui vaut d'être régulièrement sollicité par les polices du monde entier.
Cette fois, il est appelé à New York, à Brooklyn plus précisément, où un tueur en série insaisissable sévit depuis plusieurs semaines. Il se rend sur place avec son épouse, Clara. 
Alors qu'il se trouve sur une scène de crime, Clara est assassinée à Central Park en pleine journée. Lui, le super flic, n'a pas pu protéger l'amour de sa vie, la mère des ses enfants... 
Mais dès le soir du meurtre, d’étranges incidents surviennent : Richard pense d'abord que Clara cherche à communiquer avec lui de l'au-delà. Jusqu'à ce qu'il reçoive la visite d'une femme mystérieuse. Elle lui propose un marché incroyable: sauver Clara, en échange d'un service… 
De quel service s’agit-il? Quelles seront les conséquences de ce pacte? Jusqu’où Richard ira-il pour revoir Clara?
Et nous, jusqu’où serions-nous prêts à aller par amour?

Mon avis : 

Un roman bien ficelé, qui m’a tenu en haleine. On tourne les pages en se demandant où et comment cela va se terminer, et surtout : Mais d’où vient cette imagination flamboyante ?

Tous les personnages ont été attachants, même Nancy, ou Gabriel. Palme d’or à l’inspecteur Rosener et à Phos. Superbe fiction 

 

Note : 4.5/5

 

 

Voir les commentaires

2016-09-14T10:17:34+02:00

L'Extraordinaire Voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea - Romain Puértolas

Publié par McChipie

Un fakir indien vient à Paris acheter un lit à clous dans un magasin Ikea. Ce pauvre homme, 

malhonnête et manipulateur, comme le veut son métier, se retrouve coincé dans des conditions loufoques dans une armoire et débute un long périple. Un taxi gitan qui veut sa peau, un groupe de clandestins soudanais avec qui le héros liera une amitié et surtout une rencontre, celle d'une jeune française, Marie, qui va être un des multiples électrochocs du fakir durant son voyage. Ce voyage pour le moins hors du commun sera l'occasion de remettre en question la place de l'immigration et des clandestins dans la société actuelle.

 

 

Mon avis :

Fable moderne ou se cache derrière un récit tantôt amusant(premières pages), tantôt énervant (comique de répétition) une critique acerbe de la gestion des immigrants clandestins en Europe.

L’auteur critique la façon dont des êtres sont traités.

Bien apprécié, mais pas un roman immémorable.

 

3.5/5

 

Voir les commentaires

2016-09-14T09:56:28+02:00

Mémé dans les orties - Aurélie Valognes

Publié par McChipie

 

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant -, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !
 

Mon avis :

Des personnages attachants bien que pas toujours crédibles. Juliette par exemple a du mal à être réaliste à mes yeux. Cependant, l’histoire est jolie, attachante sur bien des aspects.

L’auteur aime bien faire subir des changements radicaux à ses personnages.
J’y retrouve ce que j’aime dans la littérature de Barbara Constantine : Des personnages qu’on aimerait connaitre, dans un lieu où on aimerait vivre.
On retrouve dans ce genre de roman, la solidarité, l’entraide et l’amitié qui font de plus en plus cruellement défaut à notre vie.

Note : 4.5/5
 

Voir les commentaires

2016-09-14T09:41:45+02:00

L'Heure Bleue - Elsa Vasseur

Publié par McChipie

Résumé :

 Quand une île paradisiaque devient le théâtre d’un drame à huis  clos…
 Zoé, dix-sept ans, accepte l’invitation de Lise, une camarade de  terminale  qui lui p

ropose de passer l’été en Grèce pour s’occuper de  son jeune  neveu. Elle se retrouve sur l’île privée de Dolos, plongée  dans l’intimité de la flamboyante famille Stein ou règnent les non-dits  et les faux-semblants.

 Dans la somptueuse villa qui domine la mer, Zoé peine à saisir les  clés de l’un

ivers lisse et clinquant de ce monde qui n’est pas le sien. Que s’est-il passé avec la précédente baby-sitter pour qu’elle refuse de garder l’enfant pendant les vacances ? Et de quoi souffre Rose, la splendide soeur de Lise qui crée un malaise à chacune de ses apparitions ? Adam, son mari, semble l’ignorer totalement et ne pas être non plus à sa place au sein de sa belle-famille.
Prise dans le chassé-croisé des tensions et des manipulations qui s’exacerbent dans la chaleur estivale, Zoé va vivre une épopée intime qui ressuscitera les fantômes de son passé et la fera entrer sans ménagements dans l’âge adulte.
Un suspense psychologique d’une grande finesse pour un premier roman solaire.

Mon avis :

Une belle écriture, des personnages bien pensés, dans des situations tout aussi bien pensées. J’ai adoré le côté riche de la faille Stein, avec ses défauts, mais qui essaie de les camoufler à coup de billets, comme si l’argent pouvait masquer, pouvait tout faire oublier.
Les personnages sont réalistes, parfois admirables, parfois aimables, parfois détestables.
Il ne manque qu’un peu de profondeur sur certains personnages comme Hélène, voire même Lise.

Note : 4.25/5

Voir les commentaires

2016-09-13T20:19:11+02:00

L'improbabilité de l'amour - Hannah ROTHSCHILD

Publié par McChipie

Quatrième de couverture :

Londres, de nos jours

Le jour où Annie McDee, jeune cuisinière sans le sou, débarque dans la boutique crasseuse d'un antiquaire, à la recherche d'un cadeau pour son petit-ami, elle ne se doute pas que : 1) son petit-ami va la plaquer ; 2) la toile poussiéreuse de 45x60 cm, qu'elle vient d'acquérir pour £75, scellera à jamais son destin.

Car ce qu'Annie transporte dans un sac en plastique n'est pas une vague croute. C'est un chef-d'œuvre mythique du XVIIIe siècle, une toile réalisée par le maître français Antoine Watteau ; un tableau intitulé
L'Improbabilité de l'amour, qui a connu les salons des plus grands de ce monde avant de disparaître mystérieusement au milieu du XXe siècle, pour réapparaître tout aussi inexplicablement dans cette boutique miteuse...

Interpellée par la beauté du tableau, Annie s'interroge : que tient-elle réellement entre ses mains ? Aidée de Jesse, un jeune guide passionné, et d'une spécialiste de Watteau, la modeste cuisinière au cœur tendre entreprend de découvrir la secrète et terrible histoire de cette toile. Et se retrouve catapultée dans les arcanes du monde de l'art...

Oligarque russe, rappeur esthète, roi du pétrole, star du sport, marchand d'art sans scrupules, collectionneurs de tous bords, tous nourrissent le même fantasme : faire main-basse sur l'inestimable chef-d'œuvre.

Tous les coups sont permis ; tous les rêves sont possibles... Mais si
L'Improbabilité de l'amour a le pouvoir de changer la vie de celui qui la possède, elle peut également rendre fou celui qui la convoite.

 

 

 

 

Mon avis :

Une belle balade au milieu des peintres, des musées, des oligarques et de la cuisine.

Des personnages assez originaux :

  • Annie Mc Dee est une jeune femme, honnête, assez candide de surcroît. Elle traîne un chagrin d'amour comme une chaîne à ses pieds. Romantique, acharnée, elle réussit de superbes repas gastronomiques thématiques.
  • Rebecca Winkleman, qui vit dans un monde rigide et insipide. Elle est assez fourbe et calculatrice, même si elle a un sursaut de conscience à un moment, mais cela ne dure malheureusement pas. Un être qu'on a du mal à apprécier.
  • Dolores Ryan : Spécialiste de Watteau, enfin si on veut...
  • L'improbabilité de l'amour qui prend la parole régulièrement pour retracer sa vie, son parcours, son passage entre toutes ces mains honorables et nobles.

L'histoire en elle-même, avec des rebondissements, avec une cadence passionnante.On ne découvre qu'à la fin comment le tableau a finalement refait surface, et comment le dénouement judiciaire a lieu. Le personnage principal, à part l'oeuvre de Watteau, Annie McDee, est un personnage très romanesque. Abîmée par la vie, par sa mère, Evie, alcoolique, et bête à manger du foin, par sa rupture avec Desmond, est un cordon bleu extra ordinaire, avec une imagination débordante lorsqu'il s'agit de faire des repas thématiques autour d'oeuvres d'art.

On y découvre un monde obscure, celui des mécènes des oligarques russes, des "m'as tu vu", ou la vie humaine ne vaut rien comparé à la valeur d'un Titien, ou d'un Caravage. Ce monde ne donne vraiment pas envie...

Le personnage de Jess n'est pas assez approfondi. A part que c'est un héros transi amoureux, je trouve qu'on n'en apprend pas suffisamment sur lui

J'ai été horrifié par la vie des personnages russes. J'ose espérer qu'il n' y a pas la moindre once de vérité, car même riche comme Crésus, personne ne mérite de vivre ainsi.

Une bonne lecture, bien passionnante, que je recommande. Les interventions du tableau lui même sont savoureuses, comme des friandises.

 

 

 

Note : 4.5/5

 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog