Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2010-01-28T11:09:00+01:00

Trop drôle

Publié par McChipie
Le petit Thomas demande à sa maîtresse s'il peut lui parler après le cours. Elle accepte
- Alors, que veux tu me dire Thomas ?
- Je pense être trop intelligent pour rester dans cette classe, je m'embête ! Je voudrais passer directement au Lycée.

Sur ce, le directeur informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests, Thomas accepte sans hésiter.
Le directeur, décidé à faire fort pour clore l'entretien rapidement, commence le test.
- Voyons voir Thomas : 36 x 49 ?
- 1764 !...
- Et 363 x 363 ?
- 131769, M. le directeur...
- Capitale du Liechtenstein ?
- Vaduz !

Le test continue pendant une demi-heure, Thomas ne fait aucune erreur. A la fin du test,
le directeur est satisfait mais la prof demande si elle peut à son tour lui poser des questions.

Tous les deux acceptent, la prof commence.
- Bon, ... Thomas, ... la vache elle en a 4 et moi j'en ai 2, qu'est ce que c'est ?
- Les jambes, Madame !
- Correct. Qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ?
Le directeur s'étonne de la question... - Des poches, Madame !
- Où est-ce que les femmes ont les poils les plus frisés ?
Le directeur se prépare à intervenir lorsque Thomas répond :
- En Afrique, Madame !
- Qu'est-ce qui est mou mais qui, avec les mains d'une femme, devient dur ?
Le directeur ouvre grands les yeux, mais avant qu'il ait eu le temps de parler Thomas répond :
- Le vernis à ongles, Madame !
- Qu'est-ce que les hommes et nous avons au milieu des jambes ?
- Les genoux, Madame !
- Bien, et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ?
le directeur n'en croit pas ses oreilles .
- Le lit, Madame !
- Qu'elle est la partie de mon corps qui est souvent la plus humide ?
- Votre langue, Madame !
- Quel mot commençant par la lettre C... désigne quelque chose qui peut être humide ou sec et que les hommes aiment regarder ?
- Le ciel, affirme Thomas.
Le directeur soufflant, transpirant comme un sauvage, décide d'arrêter le test et s'exclame :
- Ce n'est pas au lycée que je vais t'envoyer mais directement à l'Université ! Même moi j'aurais tout raté à ce test...

Morale de l'histoire : c'est avec l'âge que l'on devient pervers...

Voir les commentaires

2010-01-28T08:32:00+01:00

La deuxième lune de Miel - Joanna TROLLOPE

Publié par McChipie

 La deuxième lune de Miel - Joanna Trollope

Edit629435872 Mions France Loisirs - 435 pages

Quatrième de couverture :

Soit une famille moderne. Les Boyd. Trois enfants. Une fille, Rosa, criblée de dettes, sur le point de mettre un terme à une histoire d'amour agitée. Un fils, Matthew, pris dans une relation amoureuse difficile : il gagne moins d'argent que sa petite amie. Ben, enfin, le petit dernier, qui s'en va vivre sa vie. Quand ces trois grands enfants atteints du fameux syndrome 'Tanguy' décident de revenir dans le giron familial, c'est tout l'équilibre du couple qui risque d'être ébranlé. Russell, le père, agent de théâtre, va-t-il récupérer sa femme pour lui seul après tant d'années consacrées à ses enfants ?

Mon avis :

Un couple, 3 enfants. Enfin, arrive le jour où le petit dernier prend son envol et quitte le cocon famillial. La mère Edie perd le rôle de sa vie qui dure depuis plus de 25 ans. Elle perd pied.
Russell son mari rêve d'une reconquête de la jeune femme qu'elle était. Enfin va t il l'avoir pour lui rien que pour lui! Enfin ils vont redevenir mari et femme.

Mais leur fille Rosa endettée demande a revenir dans la maison le temps de se refaire une santé financière.
Matthiew ébranlé par le fait que sa compagne gagne beaucoup plus que lui revient aussi à la maison.

Lazlo un jeune comédien jouant dans une pièce de théatre avec Edie vient louer la chambre vacante de la maison.

Edie est heureuse de les avoir. Mais ce sont des adultes et non des enfants. La maison devient un enfer, avec 5 adultes qui recherchent un endroit à eux et qui ne cherchent pas à vivre ensemble.

Un roman agréable, bien découpé entre les déscriptions de la vie quotidienne, et avec des dialogues aérant bien la lecture. Un livre totalement réaliste. On comprends a travers ce livre que quand on repense à son enfance, à sa place dans la maison familliale, on l'embellit. Car, avec sa vie adulte, sa prise d'indépendance, on prend un autre rythme de vie. Et cela nous empecherait de revenir vivre dans cette maison avec père et mère.

Ma note : 4/5

Voir les commentaires

2010-01-27T12:56:00+01:00

La vengeance d'une femme peut être terrible .., C'est redoutable!

Publié par McChipie
Le premier jour, elle a emballé ses effets personnels Dans des boîtes, des malles et des valises... Le deuxième jour, les déménageurs sont venus pour les Emporter... Le troisième jour, elle s'est assise pour la dernière fois Dans leur salle à manger, et à la lueur des chandeliers, bercée par Une douce musique de fond, elle s'est fait un festin de crevettes, De caviar et de Champagne. Lorsqu'elle a terminé son repas, elle est allée dans Chacune des pièces de la maison et a déposé, dans le creux des Tringles à rideaux, quelques crevettes qu'elle n'avait pas mangées. Elle a ensuite bien nettoyé la cuisine, et quitté la Maison. Lorsque son mari et sa nouvelle petite amie sont revenus S'installer à la maison, ils ont filé le parfait amour durant les Premiers jours. Puis, lentement, la maison a commencé à sentir mauvais. Ils ont tout essayé : nettoyer, récurer, frotter, cirer, aérer... En vain. Ils ont alors fait vérifier les conduits d'aération, Afin de s'assurer qu'il ne s'y trouvait pas de cadavres de rongeurs En putréfaction. Tous les tapis, moquettes et tissus muraux ont été nettoyés à la vapeur, et des purificateurs d'air installés aux Quatre coins de la maison. Comme l'odeur persistait, le mari et sa petite amie Sont partis quelques jours à l'hôtel, le temps qu'une entreprise D'extermination vaporise des produits anti-bestioles dans toute a Maison. Lorsqu'ils sont revenus l'odeur était toujours là. Ils ont alors décidé de faire remplacer les tapis et Moquettes, pour une somme faramineuse. Et l'odeur a persisté. Leurs amis ont cessé de venir leur rendre visite, le Facteur faisait un détour et oubliait de leur distribuer le Courrier, la femme de ménage a donné sa démission... Finalement, incapables d'endurer la pestilence, ils ont décidé de déménager dès que la maison serait vendue. Un mois plus tard, et bien qu'ils aient réduit leur Prix de vente de moitié, ils ne trouvaient toujours pas d'acheteur Pour leur maison puante. Le mot était passé, et même les agents Immobiliers ne répondaient plus à leurs appels. En dernier recours, ils ont emprunté une importante Somme d'argent pour pouvoir acheter une autre maison. L'ex-épouse de l'homme lui a téléphoné, histoire de Prendre de ses nouvelles. Il lui a raconté la saga de la maison Puante. Elle l'a écouté poliment, puis lui a dit qu'elle s'ennuyait Terriblement de cette maison, et qu'elle serait prête à accepter de réduire ses demandes dans leurs négociations de divorce si elle Pouvait récupérer la maison. Sachant que son ex-épouse ne pouvait s'imaginer à quel Point les odeurs de la maison étaient pestilentielles et Insupportables, le mari voulut bien lui céder la maison pour le dixième de sa valeur réelle, à la condition qu'elle signe les Papiers le jour même. Elle accepta et, dans l'heure, les avocats de l'ex-mari lui envoyèrent les papiers. Une semaine plus tard, l'homme et sa Nouvelle petite amie affichaient un sourire narquois en regardant Les déménageurs emballer toutes leurs affaires et les déménager Dans leur nouvelle maison. Tout, absolument tout. Y compris les tringles à rideaux.

Voir les commentaires

2010-01-26T15:36:00+01:00

Une blonde à la banque^^

Publié par McChipie
Une blonde entre dans une banque à New York et demande à rencontrer un agent de prêt.
Elle explique qu'elle se rend en Europe deux semaines pour affaires et a besoin d'emprunter 5000 dollars.
L'agent dit que la banque aurait besoin d'une garantie pour le prêt, alors la blonde tend les clés d'une Rolls Royce neuve.
La voiture est garée devant la banque, la blonde a les papiers, les titres et tout est en règle.
La banque accepte de prendre la voiture en gage pour le prêt. Le directeur de la banque et ses agents se paient une bonne rigolade envers la blonde pour avoir laissé une Rolls de 250000 dollars en gage pour 5000 dollars.
Un employé de la banque se charge alors d'aller garer la voiture dans le garage souterrain de la banque.
Deux semaines plus tard, la blonde revient, rend les 5000 dollars et les intérêts, qui se montent à 15 dollars et 41 cents.
L'agent de prêt dit:
"Mademoiselle, nous sommes très heureux d'avoir fait affaire avec vous, et cette transaction s'est fort bien passée, mais nous sommes un peu perplexes. Pendant votre absence, nous avons procédé à des vérifications à votre sujet et nous avons découvert que vous étiez multimillionnaire. Ce qui nous trouble c'est, pourquoi vous dérangeriez-vous pour emprunter 5000 dollars ?"
La blonde répond :"A quel autre endroit à New York puis-je garer ma voiture deux semaines pour 15 dollars et 41 cents et m'attendre à la retrouver là à mon retour ?"

Voir les commentaires

2010-01-21T17:07:00+01:00

Le style et la classe en plus ^^

Publié par McChipie
Monsieur,

Je vous prie de bien vouloir considérer la présente missive comme lettre de Démission officielle.

Je me suis vraiment emmerdé à bosser dans cette boite et c'est surtout de votre faute. Vous êtes le pire chef de service que j'aie eu le malheur de connaître. Vos talents personnels sont virtuellement inexistants, vous êtes incapable de susciter la moindre étincelle de loyauté de la part de vos collaborateurs, vous avez moins de charisme qu'une moquette et je suis certain que le membre moyen de n'importe quel Boys Band est doté d'un meilleur sens des affaires que vous. En plus, vous donnez vraiment l'impression d'être le rejeton d'un mariage consanguin.

Je n'ai jamais aimé travailler ici. Mon salaire a toujours été nul et si je suis resté si longtemps, c'est parce que je me suis servi du téléphone et de la machine timbrer du service courrier pour monter ma propre petite affaire - au noir - de vente par correspondance. Sans compter que mon beau-frère m'emprunte la voiture de fonction tous les week-ends pour faire le taxi et arrondir ses fins de mois. Ah, et puis j'oubliais le très profitable petit " business " de vente de fournitures de bureau qui me permettait d'installer un stand sur les kermesses et brocantes de la région.

On m'a proposé du travail chez l'un de vos concurrents directs. En fait, on me l'a proposé depuis plus d'un mois mais j'ai eu besoin de cette période pour finir de photocopier toutes vos archives clientèle confidentielles ainsi que tous vos bilans.

N'espérez pas me traîner en justice sous le prétexte fallacieux d'une quelconque opération d'espionnage industriel. Je vous signale que j'ai en ma possession, conservés dans un endroit sûr, tous les négatifs des photos prises à la dernière fête du bureau. Si vous souhaitez ne pas mettre votre mariage en péril, je vous suggère de vous tenir à carreau.

Quant aux négociations concernant mon préavis, je vous laisse seul juge. Vous pouvez me libérer des aujourd'hui (avec le solde de mes congés et une généreuse prime de départ) et vous n'entendrez plus parler de moi. D'un autre côté, il est fort possible que vous vouliez suivre la procédure et m'obliger à rester le temps du préavis stipulé dans mon contrat. Dans ce cas, il est fort possible qu'au cours de cette période je sois pris de violentes crises du syndrome de La Tourette et que je sois alors incapable de me retenir de cracher partout, d'injurier les clients, voire d'interrompre les rendez-vous avec de futurs partenaires financiers.

A vous de voir.

Cordialement.

P.S. : Tu pues.

Voir les commentaires

2010-01-21T14:23:00+01:00

La faute à pas de chance

Publié par McChipie
Monsieur l'assureur,
Je vous écris en réponse a la demande d'informations complémentaires concernant mon accident de travail du 8 novembre dernier. J'ai précisé: "manque de chance" dans la case réservée aux "causes du sinistre" et vous me demandez des précisions.
Je suis couvreur de formation. Le jour de l'accident, je travaillais seul sur le toit d'un immeuble de 6 étages. Une fois le travail terminé, cet après-midi là, j'ai constaté qu'il restait environ 280 tuiles, ce qui représente un poids de près de 120 Kg. Plutôt que de descendre les tuiles a la main, j'ai décidé de les placer dans un monte-charge manuel qui fonctionnait grâce a une poulie fixée au 6e étage.
J'ai donc chargé les tuiles dans la caisse du monte-charge sur le toit et suis redescendu au bas de l'immeuble pour procéder a la descente du chargement. Je tenais fermement la corde pour assurer la sécurité de cette manoeuvre. Comme vous le noterez dans mon fichier médical ci-joint, mon poids est actuellement de 68 Kg.
Des que le monte-charge s'est retrouve suspendu en l'air, j'ai été irrésistiblement attiré vers le haut et, je le reconnais, n'ai pas eu la présence d'esprit de lâcher la corde. J'ai donc progressé à grande vitesse vers le haut de l'immeuble et, au niveau du troisième étage, j'ai rencontré le monte-charge qui, lui, progressait à la même vitesse en sens inverse. Cela explique la fracture du crâne que je vous ai mentionnée dans mon courrier précédent.
Mon ascension s'est toutefois ralentie au niveau du 6e étage et s'est arrêtée lorsque mon index et mon majeur se sont retrouvés coincés dans la poulie. Cela détaille les nombreuses fractures de ma main droite que j'avais mentionnées. Suspendu en l'air et malgré la douleur intense, je n'ai pas lâché prise.
Mais au même moment, le monte-charge percuta le sol à vive allure, ce qui brisa net le fond de la caisse. Toutes les briques éclatèrent et se répandirent sur le sol. Le monte-charge endommagé pesait a présent environ 20 Kg, si bien que, comme je tenais toujours fermement la corde, j'ai commencé une rapide descente vers le bas.
Au niveau du troisième étage., comme vous l'imaginez, j'ai rencontré le monte-charge a très grande vitesse, ce qui explique les quatre dents cassées et les deux côtes enfoncées que je vous ai reportées précédemment. Cette percussion du monte-charge a toutefois ralenti quelque peu ma descente si bien que mon atterrissage sur le tas de tuiles brisées ne m'a causé qu'une simple fracture du genou.
Le fait que je ne mentionne nulle part dans ce rapport la cause exacte de l'enfoncement de la cage thoracique que j'ai pourtant déclaré dans ma lettre précédente ne vous aura sans doute pas échappé. J'ai en effet le regret de vous informer que me retrouvant ainsi étendu sur un tas de tuiles brisées avec de multiples fractures, je n'ai pas eu la présence d'esprit de tenir la corde quelques secondes de plus. J'etais donc dans l'incapacité totale de bouger lorsque le monte-charge de 20 Kg a entamé sa rapide redescente...
Très cordialement.

Voir les commentaires

2010-01-18T16:17:00+01:00

Les pantoufles du Samourai - Patrick CAUVIN

Publié par McChipie

LES PANTOUFLES DU SAMOURAI

9782259205474.jpg

Auteur: Patrick CAUVIN
Édition: PLON
Pages: 237

Littérature francophone


Quatrième de couverture:

"Depuis une bonne quarantaine d'années, il n'a plus écrit une ligne.
Même pas pour les voeux de nouvel an.
Il ne connaît plus personne. Il est seul dans la ville. Il a 84 ans.
Et si ce matin-là il reprend la plume, c'est qu'il a une sacrée bonne raison. Tout démarre dans l'épicerie.
Celle située derrière chez lui, celle où il n'était jamais entré.

Ce qui s'est passé là, il n'est pas près de l'oublier. Vous non plus."


Mon appréciation

Une lecture très divertissante, de bons fous rires. Un humour grinçant, tel qu'on l'attendrait d'un homme agé de 84 aigri et grognon. Ce livre a eu le don de m'interroger sur le sens de la vie. Bref un bon moment. Bravo Monsieur CAUVIN!!

Voir les commentaires

2010-01-18T16:16:00+01:00

La petite Fille de Monsieur Linh - Philippe CLAUDEL

Publié par McChipie



Auteur: Philippe Claudel
Édition: Livre de Poche
Pages: 183

Littérature francophone


Quatrième de couverture:


"Monsieur Linh est un vieil homme. Il a quitté son village dévasté par la guerre, n’emportant avec lui qu’une petite valise contenant quelques vêtements usagés, une photo jaunie, une poignée de terre de son pays. Dans ses bras, repose un nouveau-né. Les parents de l’enfant sont morts et Monsieur Linh a décidé de partir avec Sang diû, sa petite fille. Après un long voyage en bateau, ils débarquent dans une ville froide et grise, avec des centaines de réfugiés. Monsieur Linh a tout perdu. Il partage désormais un dortoir avec d’autres exilés qui se moquent de sa maladresse. Dans cette ville inconnue où les gens s’ignorent, il va pourtant se faire un ami, Monsieur Bark, un gros homme solitaire. Ils ne parlent pas la même langue, mais ils comprennent la musique des mots et la pudeur des gestes. Monsieur Linh est un cœur simple, brisé par les guerres et les deuils, qui ne vit plus que pour sa petite fille."


Mon appréciation


Une lecture excellente, un homme agé touchant. Vraiment beaucoup d'émotion dans ce livre.


Voir les commentaires

2010-01-18T16:15:00+01:00

Pour un jour de plus - Mitch ALBOM

Publié par McChipie

POUR UN JOUR DE PLUS

pourunjourdeplus

Auteur: Mitch ALBOM
Édition: Pocket
Pages: 222

Littérature francophone


Quatrième de couverture:


"En grandissant, tous les enfants ont, plus d'une fois, blessé leurs parents. Par fierté, par bêtise ou par maladresse, ils les ont désavoués, repoussés, ignorés. Et Charley n'a pas échappé à la règle. Pourtant son adolescence semble aujourd'hui bien loin... La cinquantaine, alcoolique et dépressif, cet ancien joueur de baseball au bout du rouleau a décidé d'en finir. Un grand saut dans le vide... et voilà qu'il se réveille dans la villa de son enfance, sa mère - pourtant décédée - à ses côtés. Plutôt que de chercher une explication, Charley profite de cette occasion unique, de ce jour de plus, pour enfin revenir sur ses erreurs de jeunesse et accorder à sa mère l'amour qu'il n'avait jamais su lui donner..."


Mon appréciation


Une lecture divertissante, mais sans Plus

Voir les commentaires

2010-01-18T15:25:00+01:00

La traversée - Vilhelm MOBERG

Publié par McChipie

La traversée, Second Tome de la SAGA DES EMMIGRANTS

Auteur: Vilhelm MOBERG
Édition: Livre de Poche

Littérature Suédoise


Agrandir cette imageRéduire cette image


Quatrième de couverture :

Sur les quais de Karlshamn, la Charlotta s'apprête à appareiller. Karl Oskar est soucieux. Le navire censé assurer leur émigration vers les états-Unis d'Amérique est en bien piteux état. Quant à Robert, son rêve de grande aventure s'en trouve un peu ébréché. Même Kristina ne tarde pas à partager ces pensées.
Il fut un temps où la Charlotta était un noble navire de commerce et non un vulgaire transporteur d'émigrants, cette engeance qui s'entasse dans l'entrepont et n'a décidément jamais le pied marin. La vie à bord n'est que tourments : la promiscuité, la saleté, les poux, le scorbut et le mal de mer s'acharnent sur les passagers. Le capitaine Lorentz, vieux loup de mer aigri et solitaire, le sait bien, lui qui prévoit un boisseau de terre de Suède en vue de simuler des funérailles qui se termineront inéluctablement au fond de l'eau.
Après Au pays, La Traversée est le récit d'un voyage qui ne devait durer que quelques semaines. Un voyage au bout de soi, une douloureuse épreuve dans la fabuleuse destinée de ces émigrants


Mon avis :

La belle histoire continue. Des paysans qui ont toujours vécu sur la terre ferme, partis pour plus de 2 mois sur l'océan avec son lot de tempête. Une très belle oeuvre.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog