Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Morofisc - P.J. Lambert

Morofisc - P.J. Lambert

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51LeawmDCFL._SL500_AA300_.jpgQuatrième de couverture :

Tuer son inspecteur des impôts est un crime puni par la loi. Qu'en est-il lorsque le meurtre devient massacre, que des corps effroyablement martyrisés sont retrouvés aux quatre coins du pays ? Insaisissable et redoutable, un mystérieux serial killer poursuit les agents du fisc et leurs familles d'une haine tenace. Qui est-il : un homme seul ou une organisation ? Le journaliste David Meyer et son ami de toujours, le commissaire Simeoni, devront aller jusqu'au bout de l'horreur pour découvrir enfin qui se cache derrière Janus, le tueur au double visage.

 

Mon avis :

Une intrigue bien ficelée, distrayante, grâce à David Meyer. Un pur moment de détente malgré les crimes tout à fait sordides qui y sont commis. Puis je exprimer la peine que j'ai ressenti quand j'ai appris que Amélie Boursin et David Meyer avaient rompu... Snif...

 

Note : 4,5/5

Voir les commentaires

Un jour - David Nicholls

Un jour - David Nicholls
  
http://ecx.images-amazon.com/images/I/51KgVKVNrgL._SL500_AA300_.jpg
Quatrième de couverture :
Lui, Dexter, issu d'un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant. Elle, Emma, d'origine modeste, charmante qui s'ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions. Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre D'année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s'aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises...
Mon avis :
Décadence et sentiments où bien comment laisser le temps passer par timidité, et par peur de dévoiler ce que l'on ressent.
Un roman bien construit, où Emma et Dexter, bien qu'ils s'aiment, se croisent, s'écrivent, tout en vivant leur vie séparément, différemment, en pensant l'un a l'autre.
J'ai approuvé la division du roman en chapitres qui se passe toujours un 15 Juillet, et pas forcément à un an d'intervalle, comme de petits bilans, de la vie de chacun. On est le 15 juillet, anniversaire de leurs diplome de fin d'étude, observons où ils en sont, avec une loupe, détaillant le bon, comme le mauvais, avec les sentiments, les échecs et les réussites.
Un roman qui m'a attristé vers la fin, même si je me doutais qu'un épisode difficile arriverait.
Bref une très bonne lecture.
 
Note : 4.5/5

Voir les commentaires

D'espoir et de promesse - Françoise Bourdin

D'espoir et de promesse - Françoise Bourdin

 

http://www.franceloisirs.com/assets/ctx/franceloisirsV4-1/display/000/108/578/1085782.jpgRésumé :

Du mariage, Anaba n’a connu que les prémices. Le jour de la cérémonie, pris de panique, son fiancé Lawrence a fui dans les bras d’une ancienne maîtresse. Peut-on surmonter une telle trahison ? Auprès de sa sœur, antiquaire en Normandie, Anaba tente de se reconstruire quand Augustin, le meilleur ami de Lawrence, frappe à la porte... 

 

Mon avis :

Une histoire qui commence comme un conte de princesse, qui tourne au cauchemar, pour finir sur une note plus optimiste. L'écriture de Françoisde Bourdin est toujours aussi plaisante, et fluide. J'ai beaucoup apprécié cette histoire avec en toile de fond le Canada. Les espressions québéquoises sont amusantes.

Une chose appréciable et notable est que même si le sujet est celui du chagrin d'amour, il n'y a pas d'apitoiement inutile. Ce n'est pas le roman pour se laisser entrainer sur la pente de l'héroïne brisée, en larmes du matin au soir.

De plus, comme ce roman décrit plusieurs personnages comme celui de Stéphanie, celui de Augustin, celui de Lawrence, celui de Roland, on n'a pas le temps de s'ennuyer et de plaindre Anaba.


Note : 4/5

Voir les commentaires

Roman sans titre - Duong Thu Huong

Roman sans titre - Duong Thu Huong

 

http://www.franceloisirs.com/assets/ctx/franceloisirsV4-1/display/000/108/344/1083446.jpgQuatrième de couverture :

Quân est envoyé par son supérieur Luong auprès du soldat Biên, dont on dit qu’il est devenu fou dans quelque infirmerie. Cette folie, quasi ordinaire dans un Vietnam mis à feu et à sang, n’est pas au centre des préoccupations. Mais Quân, Luong et Biên se connaissent depuis l’enfance. Ils partagent le souvenir de la paix, quand chacun pouvait encore rêver d’avenir...

Un roman majeur contre la guerre, où l’on retrouve l’écriture ciselée de la romancière vietnamienne.

 

Mon avis :

Un roman sur la barbarie de la guerre et de l'endoctrinement. De belles descriptions de paysage, mais au final, un roman qui me laisse indécise. Trop de passages où le personnage principal part dans ses délires, dans ses rêves philosophiques.

 

Note : 2,5/5

Voir les commentaires