Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mes amis,mon Mari,ma Maîtresse et Moi nouveau - Gaël Chatelain

Mes amis,mon Mari,ma Maîtresse et Moi nouveau - Gaël Chatelain

 

http://a3.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/425861_400474353302481_400474156635834_1828446_1998245656_n.jpgLe Pitch ?

Nadine, la quarantaine, heureuse, très heureuse dans sa vie découvre au détour d'une conversation qu'elle n'aurait pas dû entendre lors d'un diner chez elle que ses amis se moquent d'elle... de cette conversation, de fil en aiguille elle réalise que l'ensemble de sa vie est un énorme mensonge.... mais quelqu'un va changer sa vie, lui faire remonter la pente et transformer sa vie comme jamais elle n'aurait pu l'envisager ne serait-ce que 3 jours plus tôt. Ce roman parle avant tout de la vie et de la fragilité de tout ce que nous pensons avoir... tout peut changer, en bien ou en mal, en un instant... rien n'est éternel en ce monde.

 

Mon avis :

Prendre une grosse claque dans la figure. Voila mon avis! Voir comment une personne peut choir en une semaine Top Chrono, ca dépasse l'entendement, mais la vie n'est pas rose et peut réserver le meilleur comme le pire.

Roman qui dépeint une bourgeoisie puante, qui parait belle et propre car peut se parfumer et se maquiller, mais qui est sale, puante, si on gratte un peu la surface.


Bref, j'aime ma vie quoi!

 

Gaël, si cela ne te dérange pas écris moi un truc un peu plus optimiste la prochaine fois, parce que moi j'ai tiré Face!

 

 

Note : 4/5

Voir les commentaires

Un brillant avenir - Catherine Cusset

Un brillant avenir - Catherine Cusset

http://www.franceloisirs.com/assets/ctx/franceloisirsV4-1/display/000/066/985/669857.jpg

 

Quatrième de couverture :

Elena, une jeune Roumaine née en Bessarabie et ballottée par l'Histoire, rencontre à un bal en 1958 un homme dont elle tombe passionnément amoureuse. Il est juif, et ses parents s'opposent au mariage. Elena finit par épouser Jacob et par réaliser son rêve : quitter la Roumanie communiste et antisémite de Ceauescu. Émigrer aux États-Unis. Elle devient américaine, et se fait appeler Helen. Elle a rompu avec le passé, mais l'avenir n'est plus un rêve. Helen est maintenant confrontée à une réalité qui lui échappe : la maladie et la dépression de son mari ; l'indépendance de ce fils à qui elle a tout sacrifié, et qui épouse une Française malgré l'opposition de ses parents. Cette jeune femme égoïste, arrogante, imbue d'un sentiment de supériorité presque national, Helen ne l'aime pas. Cette belle-mère dont le silence recèle une hostilité croissante, Marie en a peur. Pourtant, entre ces deux femmes que tout oppose – leur origine, leurs valeurs et leur attachement au même homme –, quelque chose grandit qui ressemble à de l'amour.

 

 

Mon avis :

Roman qui retrace en gros l'histoire d'Helen, ou encore Elena, voire même Lenoush. Cette histoire nous montre comment une femme qui a le courage d'affronter ses parents par amour, qui a réussi des études formidables, régresse peu à peu dans une certaine forme de paranoïa. Cette femme se met à avoir peur des changements, et refuse que son fils fasse les mêmes choix qu'elle et ne s'éloigne d'elle comme elle l'a fait de ses parents. C'est aussi un roman qui explique le dur chemin des combattants pour un juif dans la Roumanie sous le règne de Ceauescu. Un roman poignant, avec malgré tout des longueurs et parfois des passages "états d'âme" dont je me serais bien passée. Je trouve qu'on ne montre pas assez ce que ressent Jacob, voire même Alexandru. Un bon roman, donc mais presque incomplet.

 

Note : 3/5

Voir les commentaires