Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-11-11T11:30:00+01:00

Allumer le chat - Barbara Constantine

Publié par McChipie

 

Allumer le chat - Barbara Constantine

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/31kI1n7HdIL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

Quatrième de couverture :

« Il se plante devant la porte ouverte, jambes écartées, poings sur les hanches. Il hume l’air. La nuit s’annonce douce et tranquille. Mais d’un coup, ses sourcils se froncent, une ombre passe, et sans se retourner…  

– Passe-moi le fusil, j’vais allumer le chat ! Il n’a pas bu pourtant, juste quelques verres de rouge au dîner, autant dire rien.  

– Et pourquoi tu veux l’allumer, dis ?  

– Quand il me regarde, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule. Alors, là, j’en ai marre… Je vais lui régler son compte à ce salopard ! » 

 

« Bonne nouvelle ! Les Deschiens ont fait un enfant à Queneau et le chat se porte bien. Allumer le chat, c’est un feu d’artifices. »                                                                                Daniel Picouly

 

 

 

Mon avis :

Encore un roman sur la thématique de la relation enfants, personnes agées, fissures familiales à combler. Un début qui commence vraiment mal, mais qui finit bien. J'ai moins aimé ce roman que les autres romans de Barbara Constantine que j'ai lu. Peut être que celui est le premier et que son style d'écriture s'est amélioré. En tout cas, il se lit très facilement. On a parfois l'impression d'être dans un monde de la quatrième dimension : entre les recettes de paté de rat, et le livre de photocopies de cadavres...

 

Note :  2.5/5

Voir les commentaires

2012-11-06T18:58:00+01:00

La route d'émeraude - P.J. Lambert

Publié par McChipie

 

La route d'émeraude - P.J. Lambert

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51TRFq1jgBL._SL500_AA300_.jpg

 

 

 

Quatrième de couverture :

Paris, 1457. Jacques Coeur meurt sous la torture, sans révéler à ses bourreaux ce qu'ils cherchaient : les secrets de la table d'émeraude, un mystérieux texte alchimique qui donnerait la formule de la vie éternelle.
Massif central, 2010. Un cadavre éviscéré gît au pied d'un calvaire. C'est Hubert Delpont, l'homme que devait rencontrer Maxime Langelot, voleur-receleur d'objets d'art, pour une nouvelle affaire. Maxime vient de perdre un client, mais surtout, de mettre le pied dans un engrenage infernal... A peine rencontre-t-il la nièce du défunt que des tueurs professionnels se lancent à leurs trousses. Quelle mission Delpont voulait-il lui confier ? Quels secrets la jeune femme lui cache-t-elle sur sa famille ? Et qui sont ces machines à tuer prêtes à tout pour la retrouver ?
Avec l'aide de Delphine, ex-flic reconvertie à ses côtés, et de son oncle et associé, ancien capitaine de la Légion étrangère, Maxime va se lancer sur les traces de la table d'émeraude et se retrouver mêlé à un combat sans merci entre ceux qui veulent percer l'énigme et ceux prêts à tout pour la préserver. Une route périlleuse où tous les coups sont permis...

«L'écriture de P. J. Lambert est si subtile que le suspens se dénoue là où l'on s'y attend le moins.»

 

Mon avis :

Une histoire passionnante, qui nous plonge encore une fois au cœur d’une fanatique intrigue. Une bonne alternance entre l’histoire vécue par Maxime, par Roland, par Arzan, et quelques chapitre relatant l’histoire d’un élément de l’académie.

Pour comprendre de quoi il retourne, il faut être patient, mais au final on s’y retrouve.

J’ai tout de même une critique. Je trouve que l’auteur a été trop rapide, sur les enlèvements, et sur le dénouement final. C’est rare que je trouve quelque chose à redire sur l’écriture de cet auteur que j’aime beaucoup. Un passage plus long pour expliquer le comment du pourquoi et surtout le comment qu’on les a libéré n’aurait pas été superflu.

 

Un bon roman, tout de même.

 

Mon avis :  3/5

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog