Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'homme de leur vie - Françoise Bourdin

L'homme de leur vie - Françoise Bourdin

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41VP8DC2W4L._SL160_.jpgRésumé :

A quarante ans, Louis Neuville est un compositeur en vogue. Il a pour agent sa soeur jumelle, Alix, qui veille jalousement sur ses intérêts. Tous les deux sont depuis toujours soudés par cette affection particulière aux jumeaux. Un lien qui s'est encore renforcé avec le décès de la femme de Louis, huit ans plus tôt. Lorsque France, professeur de français qui sort à peine d'un mariage raté, tombe folle amoureuse de Louis, celui-ci hésite. Il n'imaginait pas le grand amour sous les traits de cette femme un peu trop sage. Qui plus est, ni Frédéric (le fils de Louis), ni Alix ne sont prêts à lui faciliter la tâche. Et il faudra un coup de pouce du destin, et l'opiniâtreté de France pour conquérir enfin l'homme de sa vie. Du même auteur : La Camarguaise, L'Héritier des Beaulieu...

 

Mon avis :

Une histoire qui n'est pas la meilleure du monde, mais on continue car on a juste envie de savoir comment ça finit. Distrayant! Le plus drole est de lire un roman ou les prix sont encore en Francs, et où les portables sont TRES RARES!

Arf, Nostalgie

 

Note : 3/5

Voir les commentaires

Les Saint-Aubert, Tome 1 : L'en-allée du siècle 1900-1920 - Raphaël Confiant

 

Les Saint-Aubert, Tome 1 : L'en-allée du siècle 1900-1920 - Raphaël Confiant

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41D-w5l4SQL._SL500_AA300_.jpg

 

Résumé :

Jusqu'au tout début du XXe siècle, la ville de Saint-Pierre, en Martinique, surnommée « le Petit Paris des Antilles », était le centre économique et culturel le plus important de la région après La Havane. De 1900 à 1918, ce roman suit la première génération des Saint-Aubert, famille patricienne dont le chef, Ferdinand, est avocat. Marié à Marie-Élodie et père de Saint-Just, Tertullien, Euphrasie et Fulbert, progéniture avec laquelle il aura fort à faire, il périra dans l'éruption de la montagne Pelée, le 8 mai 1902, éruption qui fit passer de vie à trépas les 30 000 habitants que comptait Saint-Pierre et réduisant cette dernière à un amas de ruines. Contraints d'émigrer à Fort-de-France, les Saint-Aubert tenteront d'y refaire leur vie lorsque éclatera la Première Guerre mondiale, à laquelle participera Tertullien au sein du « Bataillon créole » et qui reviendra amputé. Saint-Just, l'aîné, deviendra instituteur et Fulbert bijoutier alors que leur mère, Marie-Elodie, s'enfonce peu à peu dans la folie. Ils tenteront de se réinstaller à Saint-Pierre, mais n'y parviendront pas, à l'instar de la plupart des habitants de la ville qui avaient échappé à l'éruption parce qu'ils ne s'y trouvaient pas ce jour-là.
Le premier volume d'une fresque aux allures balzaciennes dans un monde colonial marqué à la fois par les relents de l'esclavage et par les idéaux républicains d'une classe sociale qui cherche à s'imposer par le biais de l'instruction et de l'action politique.

 

Mon avis :

Voila un roman bien antillais.

De cet auteur, je connaissais déjà Commandeur du sucre et Régisseur du rhum. Ayant vécu aux Antilles pendant 10 ans, parlant créole couramment, j’ai navigué dans l’histoire comme un poisson dans l’eau.

L’histoire m’a beaucoup plu surtout dans toute la première partie où il est question de Saint Pierre, ville dont on ne connaîtra plus jamais le faste d’avant l’éruption de la Montagne Pelée. Ville que je connais à l’état actuel, avec ses ruines conservées de 1902.

Raphaël Confiant a su donner la parole à tous les membres de la famille Saint Aubert, on passe de l’un à l’autre avec aisance. Chaque personnage joue un rôle bien distinct.

Ce qui m’a frappé c’est comment Raphaël Confiant a réussi à retranscrire les prémices d’accès à l’école pour les descendants d’esclaves. Il réussit cela à travers tous ces créolissismes.

Il traduit aisément les problèmes interraciaux, mais également les difficultés d’être un réfugié, même dans une si petite île.

Ce roman nous raconte différents niveaux d’histoires, la lutte des classes, la lutte des races, la lutte des nationalités, la lutte dans sa propre famille pour réaliser ses rêves.

Premier opus d’une série, il me tarde de découvrir la suite.

 

Note : 3/5

Voir les commentaires

La fille de mes rêves - Christophe Lambert & Sam Vansteen

La fille de mes rêves - Christophe Lambert & Sam Vansteen

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/411GgQJahTL._SL500_AA300_.jpg

Résumé :

Real Dream est un espace virtuel de rencontres auquel on accède par le rêve, grâce à un avatar modelé à votre image. Lycéen le jour, Kamel Touzani est gardien de nuit dans l'entreprise qui commercialise Real Dream. Le jeune homme n'a rien d'un Apollon, mais il compte bien profiter de la Dreambox qui lui a été offerte. Il ne tarde pas à sympathiser avec Marc Herpoux, un séduisant cadre quadragénaire et, par jeu, tous deux échangent leurs avatars. C'est donc sous les traits avantageux de Marc que Kamel va approcher Lara Rastelli, la sublime remplaçante de sa prof de français. Et ça marche! Mais l'euphorie est de courte durée car un bug mortel hante Real Dream. Et lorsque la mort vient frapper dans la réalité, le scénario romantique imaginé par Kamel vire franchement au cauchemar. Une comédie irrésistible, riche en quiproquos savoureux. Un thriller haletant où l'imbrication des vies réelle et virtuelle donne le vertige.

 

Mon avis :

Une fiction passionnante. Beaucoup d’humour dans ce roman qui décrit un futur qui n’est pas plaisant. L’intrigue n’est pas le fond de l’histoire, puisque l’on connaît les problèmes et raisons des morts dès le début. L’histoire est finalement celle d’un jeune de banlieue au milieu d’une histoire de fou.

L’histoire n’est pas complexe. Plutôt simple, mais aussi avec beaucoup d’humour.

Une histoire agréable à lire.

 

Pour ma part, j’ai terminé le roman en espérant que jamais un tel monde n’existe.

 

Note : 4/5

Voir les commentaires