Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

McChipie, au fil des pages

Les petites reines - Clémentine Beauvais

Les petites reines - Clémentine Beauvais

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse.

Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!!

Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens !

Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée. En vie, vraiment.

Les petites reines - Clémentine Beauvais

Hum hum...

Au début, je n'ai pas été le moins du monde emballée.  Je ne vais pas mentir, je trouvais beaucoup trop gros le fait que la gamine était la bâtarde du mari de la "présidente de la république". Entre autre, naturellement.

Mais, l'écriture était assez fluide, et sans m'en apercevoir, j'ai tourné les pages et j'ai commencé à lire avidement, jusqu'à la fin.

L'histoire n'est pas banale, et c'est une belle revanche sur le harcèlement, dont peuvent être victimes, parce qu'ils sont obèses, parce qu'ils ont un visage disgracieux ne répondant pas aux critères de beauté.

Sous couverture humoristique, ce roman léger aborde l'adolescence, l'amour, le harcèlement, le dépassement de soi, la compassion, l'autosatisfaction, et les réseaux sociaux.

Au final, j'ai beaucoup apprécié. Je ne regrette pas d'avoir persévéré au début, et je relirai certainement des romans de cette auteure!

 *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Note : 7.5/10

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article