Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #interviews catégorie

2012-09-04T19:48:00+02:00

Interview de Samuel Delage

Publié par McChipie

 

Samuel.jpg

 

Samuel_Delage_portrait.jpg

 

 

Né le 4 juin 1978 à Angers, Samuel Delage, est auteur de romans et ingénieur.
Ses romans sont :


 L'étage le plus haut  (Les Nouveaux Auteurs)  
Arrêt Wagram (Les Nouveaux Auteurs)    
    - Prix des Tilleuls 2011    
    - Prix des Lecteurs de La Plaine sur Mer 2011

Code Salamandre (Éditions Belfond)    
    - Prix Plume Libre 2012  
    - Plume d'Or du thriller francophone
    - Prix Plume de GLACE 2012 (2nd)

 

 

Je tiens à remercier Samuel Delage pour le temps qu'il m'a accordé et la gentillesse dont il fait preuve à mon égard, malgré mes retards.

 

Bonjour Samuel, Comment vas tu?
Je suis bien en retard pour te répondre... c'est mal !

Pourrais tu nous dire qui est Samuel Delage ?http://ecx.images-amazon.com/images/I/51trKuOgAeL._SL500_AA300_.jpg
D'abord passionné par le monde l'imaginaire, de la fiction, mais aussi des réalités qui nous entoure, j'ai le plaisir de créer des histoires que je partage avec des lecteurs. Les livres, le cinéma et la télévision sont pour moi des sources et des influences fortes qui sont très présentes dans mon quotidien.

Comment devient on Samuel Delage ?
Je ne sais pas si on peut le devenir, en tout cas, on apprécie ou pas, mes romans. Je cultive de nombreux projets qui sont une nécessité absolue. Je me lève chaque matin avec l'envie irrépressible de donner vie à mes personnages et de leur faire vivre de grandes aventures, riches en suspense et en action. L'écriture me permet d'explorer des univers que j’apprends à découvrir et qui sont souvent à la base de nombreuses interrogations. J'y recherche parfois des réponses, ou tout du moins je mène certaines réflexions.

Quelles sont tes passions ?
Avide de découvertes et plutôt curieux, je me passionne pour de nombreux sujets, hélas, les journées ne font que 24h. Mes principales passions concernent mon activité autour des livres, l'écriture, la lecture, les rencontres avec les lecteurs, les recherches pour alimenter mes romans, le cinéma, la musique, les séries TV… ensuite, plus beaucoup de temps disponible en réalité.
http://ecx.images-amazon.com/images/I/41HDagMUSFL._SL500_AA300_.jpg
Comment te projetais-tu lorsque tu étais enfant? Quel métier souhaitais-tu faire ?
Enfant, je courrais à la découverte de tout ce qui s'offrait à moi, avec une certaine insouciance, riche de rêves et d'aventures. Cette enfance constitue aujourd'hui les racines fortes de l'imaginaire qui me pousse à écrire. Je ne nourrissais pourtant pas de projets d'écriture à l'époque, c'est seulement à la veille de mes 30 ans que la rédaction de romans est devenue une évidence. J'ai suivi des études plutôt scientifiques, une école d'ingénieur qui m'a permis de voyager à l'étranger et d'où je puise également beaucoup pour mes romans. À présent, l'écriture est une activité capitale dans mon quotidien. Elle est l'une des formes qui satisfont pleinement la créativité que j'ai besoin d'exprimer. Je suis également très guidé par l'image, le cinéma et les séries TV… des projets sont à l'étude en ce sens.

J'ai lu tes romans avec passion, avec envie et une pointe de jalousie, car j'aimerais avoir le courage d'écrire. Comment se déroule l'écriture d'un roman?
L’écriture d’un roman, c’est une envie permanente de retrouver mes personnages de leur faire vivre d’incroyables aventures. Leur faire prendre des risques, défier leurs adversaires, se poser d’innombrables questions sur eux même, tenter de trouver des réponses, résoudre des énigmes et surtout, faire vibrer leur sensibilité. Pour écrire mes romans, c’est le moteur de la passion qui m’emmène, je me laisse embarquer, peut-être trop parfois, mais c’est tellement grisant.

Tes romans ont tous en commun que tout se passe entre la France et les USA. Y a-t-il une raison à cela? http://ecx.images-amazon.com/images/I/517PZdCQ2rL._AA278_PIkin4,BottomRight,-49,22_AA300_SH20_OU08_.jpg
Mes deux premiers romans seulement, pour le troisième, j’avais une autre histoire en tête. Mais en effet, j’avoue que le territoire américain est une source très fertile pour y faire jouer des histoires… il y en aura d’autre, c’est très probable. Les États-Unis ont quelque chose de fascinant.

Tu as une belle écriture, tu sais nous saisir avec ton intrigue et nous laisser bien mijoter jusqu'à la fin du roman. Quand on y pense, pauvre Monsieur Sauvage que tu aimes torturer. Alors à quand un prochain roman?
J’aime faire vivre mes personnages, j’aime apprendre à les connaître, mais pour cela, il faut parfois les faire souffrir un peu, et puis avec la plume, tout est possible. Ce pauvre Yvan Sauvage n’en a pas terminé, il va encore devoir endurer les facéties de son créateur… il peut trembler, je ne vais pas l’épargner. Le prochain roman… il est en cours d’écriture. J’espère qu’il saura faire passer un agréable moment aux lecteurs qui le découvriront. Pour le moment, il vit en moi, et sur le disque dur de mon MacBook.

Y a-t-il un autre monde artistique où tu évolues, ou bien où tu aimerais évoluer ?
Je suis très attiré par l’art et la création en général. Je suis ouvert à tout ce qui se présente à moi, curieux de découvrir de nouveaux univers, de nouveaux talents. Rien de mieux que d’apprendre grâce à des gens passionnés, qui sauront toujours trouver les mots pour partager ce qui les anime.

Si tu avais un souhait pour l'avenir, quel serait-il ?
Mon souhait le plus immédiat et qui conditionne actuellement mon quotidien, c’est obtenir ma liberté, pouvoir enfin me consacrer pleinement à ce que j’affectionne, ma passion, l’écriture, l’univers des livres, rédiger les histoires qui vivent en moi et que je souhaite faire découvrir. C’est une question de temps… peut-être que dans quelques mois, je serai auteur à temps complet.

As-tu autre chose à ajouter ?
Tant que l’esprit de l’espèce humaine aura besoin de rêver, tout ira pour le mieux.


Voir les commentaires

2011-06-26T19:16:00+02:00

Interview TRES spéciale de Luc Doyelle

Publié par McChipie

luc.jpg

 

 

Bonjour Luc. Où dois je t'appeler Lucius. Comment vas tu?
Je vais à pied, à cheval et en voiture. J'ai laissé tomber le vélo, il y a déjà quelques années.Lucdoyelle.png

T'as raison, faut ménager tes rhumatismes .
Qui est Luc doyelle? Comment devient on Luc Doyelle?
Difficile de répondre à cette question, j'ai perdu le mode d'emploi, et le modèle a largement dépassé la date de garantie...

Peux tu me parler de tes passions?
Oui, j'adore cuisiner, je suis le roi du pingouin au chocolat, ou de la sardine melba.
J'aime aussi me pencher sur les ponts, au dessus des autoroutes, et cracher sur les voitures qui passent. J'ai mis au point un barème : 5 points pour un pare-brise, 2 pour un toit, 10 pour un pare-choc.
J'aime me déguiser en morse au restaurant chinois, en m'enfilant les baguettes sous les gencives.
J'adore me balader en kilt dans les rues de Paris, un jour de grand vent.
Et par dessus tout, j'aime écouter le son du marteau piqueur. Je ne m'en lasse pas.

J'avoue que je ne suis pas surprise.
D'où te vient l'inspiration ? Qui est Lucius pour toi?
L'inspiration est essentielle chez moi, car j'ai beaucoup souffert de phtisie dans ma jeunesse, m'obligeant à fréquenter les sanatoria (un sanatorium, des sanatoria, on n'est pas Lucius pour rien !) de France et de Navarre (surtout de Navarre).
Lucius, c'est le mauvais génie qui m'empêche de dormir, celui qui me balance des coups de pieds dans la poitrine, et surtout dans la calebasse !

Peux tu me résumer tes trois romans et me dire où les acheter? Moi perso je les ai déja acheté, lus, dévorés. Mais, je pense aux autres! Qu'ils aient leurs moments de bonheur aussi .
Ouhla... bon, je vais essayer...
Les-Liaisons-presque-dangereuses.jpgLes liaisons presque dangereuses : Lucius, quadragénaire en roue libre, s'aperçoit un beau matin qu'il n'a plus de nouvelles de son amour d'enfance depuis exactement trente ans. Qu'à cela ne tienne, Internet est son meilleur allié... ou son pire ennemi ! Les retrouvailles chaleureuses s157766670eront l'occasion d'une belle zizanie, d'autant que le passé de Lucius va lui revenir en pleine figure.
C'est au pied du mur qu'on mange des merles : Nous retrouvons Lucius dans une suite qui n'en est pas vraiment une. Cette fois, il va découvrir une fonctionnalité cachée des placards de son domicile. Des rencontres surréalistes vont profondément perturber son quotidien, et l'on se demande si Lucius va parvenir à rétablir un semblant d'équilibre dans sa vie.
Qui veut lNestora peau de Nestor Boyaux ? : Quand on aime Lucius, on ne s'en lasse pas. Il est donc de retour, en panne d'inspiration, après avoir connu la gloire littéraire. C'est alors que son ami de toujours débarque et lui propose la solution miracle sur un plateau : mettre en scène un polar. Oui, mais... la fiction va piétiner la réalité, et Lucius sera dans l'obligation de prendre la tangente, soupçonné du meurtre de son ami. S'ensuit une cavalcade délirante, portée par une brochette de personnages hors norme.

A quand les prochaines aventures de notre héro?
Tu espères que la trilogie comprendra un 4e opus ? Je n'y ai pas encore réfléchi !
En tout cas, le prochain roman sera futuriste... à condition que je me botte le c... pour l'écrire. Je n'en ai pas commencé le quart de la moitié d'un chapitre.
Mais auparavant, il est possible que sorte un roman à quatre mains... et épistolaire, qui plus est. Le projet est démarré, reste à avancer (bref, à se botter le c... !)
Tu es un écrivain qui mérite d'être connu. Ta folie est exemplaire et remarquable pour distraire les lecteurs de la morosité de la vie, voire même pour oublier la crise.

Je sais aussi que tu as d'autres talents. Peux tu m'en parler?
Tout de suite les grands mots ! Oui, je suis également photographe, assez présent sur le net, mais loin derrière Sieff ou Jonvelle.
Je suis également testeur de matelas professionnel chez Dunlopillo. On m'appelle dans le monde entier pour poser un diagnostic. Je travaille exclusivement en tarif de nuit.
Je détiens également le record mondial d'entubage de mayonnaise à la main, et j'imite aussi très bien le koala.

As tu un souhait pour l'avenir?
Oui, j'aimerais élever un troupeau d'éléphants.

Dans ton appart en région parisienne? Beau projet d'avenir!
Je rappelle à tout le monde que les deux derniers romans de Luc Doyelle peuvent être acheter aux Editions Laura Mare (http://www.lauramare.com/).
As tu quelque chose à rajouter?
Oui, je voudrais pousser un coup de gueule à l'encontre des auteurs qui se permettent de raconter n'importe quoi lors des interviewes. C'est une honte ! Un peu de respect pour les lecteurs, que diable !

Lol! Avant que je te quitte : Je veux que tu me racontes une blague!
 

 

blague


à la question au sujet de mes romans, j'ai oublié de donner le lien : www.lauramare.com
Eet bien sûr, préciser qu'ils sont dispo dans toutes librairies sur commande.
Bienvenue sur le site des Editions Laura Mare
www.lauramare.com
Laura Mare Editions vous propose de découvrir ses collections jeunesse et roman. Ses auteurs vous raviront par leur style!

Voir les commentaires

2011-04-03T18:54:00+02:00

Gaël Chatelain

Publié par McChipie

gael.jpg

 

 

Gael-photo

 

Bonjour Gaël. Comment vas-tu?

Pas mal... je suis tranquillement chez moi avec les enfants, Dimanche tranquille !!!

 

Peux tu te présenter? Qui est Gaël Chatelain?

J'ai 40 ans, originaire de Grenoble, à Paris depuis 20 ans. J'ai beaucoup d'activités, la musique, l'écriture et mon travail dans les médias. Je cherche toujours de nouveaux terrains d'expression. Mais me résumer en quelques lignes est un peu compliqué :-)

 

http://i81.servimg.com/u/f81/12/61/84/04/solitu10.jpgJ'en conviens assurément. Finalement, tu évolues dans un monde très artistiques. Comment te projetais tu lorsque tu étais enfant? Quel métier souhaitais tu faire?

A 7 ans, je suis allé voir ma mère pour lui dire "Maman, ça y est, je sais ce que je veux faire : idole des jeunes". J'ai toujours voulu exprimer ce que j'avais en moi et le montrer au plus grand nombre. Ca a été pendant longtemps au travers de la musique mais depuis quelques temps, l'écriture prends le dessus !

 

Donc tu réalises tes rêves d'enfant. Quelle chance tu as! Parlons de tes romans. Je les ai lu tous les deux, tu as une jolie écriture. Etant néophyte, j'aimerais que tu me dises comment se déroule l'écriture d'un roman?

Je commence toujours par trouver l'idée générale du roman, un début, un milieu, une fin. Définir quelques personnages, trouver un titre et après... je me lance. Si j'arrive à écrire 20 pages... le roman ira jusqu'au bout. Il faut pour cela que je m'attache aux personnages.

 

J'ai remarqué que tu n'aimes pas beaucoup les fins à l'américaine. Dans "Les solitudes additionnées", la fin n'est pas très "happy" et dans le deuxième : "La voleuse de vie" ce n'est pas la fin la plus morale au monde!
A quand un troisième roman?

Je ne suis effectivement pas très fan des Happy endings. Je trouve qu'elle ne sont pas vraiment représentative de ce qu'est la vraie vie et, surtout, c'est beaucoup plus intéressant d'imaginer le pire plutôt que des fins heureuses, d'un point de vue écriture bien sur.
Pour le troisième, je suis en train de le finir. Mais j'en écrit plusieurs en même temps. Pour le moment, je ne sais pas lequel sera terminé en premier.

 

De bons moments de lecture en perspective. Pur régal à venir. Maintenant petite question un peu contrariante, ou pas d'ailleurs. Pourquoi avoir choisi ce mode de vente? Pourquoi ne pas passer par une maison d'éditions?

Pas contrariante du tout. Je me suis faché avec mon premier éditeur et mes recherches pour en trouver un nouveau prenaient trop de temps à mon gout. Par ailleurs, internet est un excellent moyen pour se faire connaitre dans d'autres pays, rapidement. Et au final, que ce soit sur internet ou sur du papier... les mots sont les mêmes !!!

 

Il existe des toutes petites maisons d'éditions qui respectent les auteurs, mais je suppose que tu n'as pas envie de renouveler l'action. Tu corresponds au dicton : Chat échaudé craint l'eau froide, on dirait. A quand un roman un peu plus "délire"?

Qu'entends tu par plus "délire" ?

 

Tes romans décrivent des vies. Mais avec une part assez tragiques. Ces hommes et ces femmes qui rencontrent des problèmes de solitudes, des problèmes de couples, etc, qui se posent beaucoup de questions et surtout qui ne demandent qu'à être heureux, font de tes romans criant de vérité, des romans tirant sur le mélo dramatique. A quand un roman un peu plus amusant, un peu plus disjoncté qui montrerait ton coté "vivant".
Je sais que nous sommes tous, humains, des personnes qui vivont notre vie de tous les jours : boulot métro dodo, avec les questions rituelles : ou en suis je dans mes comptes à la banque, que faire a manger ce soir, ai je pensé a mettre le lave linge en route? Mais on a tous aussi ce coté, besoin de délirer, de rire un bon coup, de se détendre, de "disjoncter" sans disjoncter.
Nous montreras-tu ton coté délirant?

Il est possible que le prochain soit plus "barré" :-) http://img.over-blog.com/124x180/3/10/43/13/la_voleuse_de_vies--glisse-e-s-.jpg

 

En voilà, une bonne nouvelle! Passons a ton autre activité. La musique... Où en es tu?

En ce moment.... pas grand chose. En fait, soit je fais de la musique, soit j'écris et je ne fais que rarement les deux de façon simultanée. Donc en ce moment, je suis plutot sur l'écriture :-)

 

C'est bien pour une personne comme moi qui adore lire, mais j'adore ta musique. J'ai l'impression que ton projet est au point mort. Tu n'es plus à la recherche de producteurs?

Je fais comme avec l ecriture : je ne me mets pas de pression. J ai toujours eu beaucoup de chance dans ma vie professionnelle et artistique et je prends les choses comme elles viennent ! La musique reviendra dans ma vie un jour, probablement !

 

Je l'espère de tout coeur. Pour ma part, j'écoute tes morceaux de temps à autre. Existe t il un autre domaine artistique où tu te distingues?

J'aurai adoré savoir dessiner ou peindre mais malheureusement... je n'ai pas ce talent :-(

 

Un voeu pour l'avenir?

Vivre de mon écriture :-)

 

C'est bien tout le mal que je souhaite. Peux tu me rappeler où on peut se procurer "La voleuse de vie"?
Merci beaucoup !!

www.lavoleusedevies.com

www.lavoleusedevies.com
La voleuse de vies le deuxième roman de Gael Chatelain. Au delà d'un roman, des vidéos de l'auteur, de la musique, composée et chantée par l'auteur. L'internaute paye ce que bon lui semble, de 0€ à ce qu'il veut. Ce projet a été avant tout créé pour prouver que le Web n'est pas l'ennemi de la culture
Je te remercie Gaël et je te souhaite le meilleur pour l'avenir. Pour ma part, je conseille à tous et à toutes de lire ce roman.

 


Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog