Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 Premier appel du paradis - Mitch Albom

 

 

 

 

premierappelduparadis

 

 

Quatrième de couverture :

    Le petit village de Coldwater, près du lac Michigan, serait-il le théâtre d’un véritable miracle ? Un beau jour d’automne, le téléphone sonne chez plusieurs de ses habitants. Sauf que tous les appels proviennent de personnes décédées. Ce même jour, Sully Harding sort de prison et revient à Coldwater, sa ville natale. Lors de son séjour derrière les barreaux, sa femme est morte, le laissant le cœur brisé. Il est désormais père célibataire et espère reconstruire sa vie. Mais à son retour, il découvre un village en proie à la fièvre religieuse. Quand son propre fils s’y laisse prendre dans l’espoir d’un appel de sa mère, il est déterminé à prouver qu’il s’agit seulement d’un gigantesque canular. Mais est-ce bien le cas ?

 

 

Mon avis :

Je remercie les éditions Kero et le site Babelio pour m'avoir fait connaître ce nouveau roman de Mitch Albom.
Je suis une lectrice fidèle de cet auteur.
Je sors de cette lecture mitigée. La lecture a été fluide, rapide, mais il y avait un petit "je ne sais quoi" qui m'a empéché d'apprécier ce roman autant que les autres.
Le dénouement est intéressant, je n'aurais jamais soupçonné cela. Mais le fait de rajouter le doute de fin m'embête un peu.
C'est comme si l'auteur qui écrit beaucoup sur la foi dans ses romans ne voulait pas rayer le mystère et la croyance. Il érige une histoire qui tient debout et à la fin rajoute un détail qui ébranle la structure de l'histoire.

Toujours est il que ca se lit facilement, les personnages sont sympas, quoique la bataille des églises chrétiennes sur la primauté des appels est si réalistes qu'on ne peut empêcher d'être déçue devant le manque de modestie des pasteurs, curés et autres.

Bonne lecture mais pas à la hauteur des autres romans de Mitch Albom!

 

Note : 3.5/5

Tag(s) : #2014 Lectures

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :