Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Hauts de Hurlevent - Emily Bröntee

 5153fTkRl0L._SS500_.jpgLes Hauts de Hurlevent - Emily Bröntee

Quatrième de couverture :

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune (le la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses sœurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l'orgueilleux qui l'a tuée.


 

Mon avis : 

Une découverte de la littérature classique britannique!

J'ai eu du mal à lire plus d'une vingtaine de pages à chaque fois. A cause de la construction des phrases et des mots utilisés.

Pour l'histoire, je tressaillais d'effroi à chaque fois que le personnages Heatcliff faisait une mauvaise action. Quand aux autres femmes du roman, elles ne valaient pas beaucoup mieux. Cependant, c'est une belle retranscription de la façon dont les gens vivaient à l'époque.

Pour moi, ce roman ne laisse pas une trace indélibile en moi. Je ne l'ai pas apprécié plus que cela.

 

Note : 2.5/5

ANTONI 04/01/2011 12:19


Celui-ci, je l'ai lu en VO dans le cadre de mes études. Je m'aperçois en découvrant ton avis que les constructions de phrases étaient déjà compliquées en Français, mais alors en Anglais !!!! Je ne
m'en souviens pas du tout et je crois que je ne m'y risquerai pas dans la langue de Molière, au vu de ton avis.


McChipie 04/01/2011 18:34



En VO...


Déja en français, c'est hard. alors en anglais... Ca doit être terrible. Quel courage!