Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  http://ecx.images-amazon.com/images/I/41rrF3uHhML._SL500_AA300_.jpg Le târ de mon père - Yasmina Ghata

Edition FAYARD - 137 pages

Quatrième de couverture :

À la mort de mon père, j'ai reçu le târ qu'on se transmet dans ma famille de génération en génération. L'instrument m'a résisté, refusant de libérer les accords mystiques qui font la gloire des musiciens d'Iran. Sous mes doigts, il ne semblait plus qu'un morceau de bois sans sève. Etais-je maudit ? Quel crime devais-je donc expier ? A moins que ce ne fût le târ qui portât un secret trop lourd pour vibrer comme autrefois. J'ai brûlé ses cordes et je suis parti trouver le luthier d'Ardabil. Mais changer les cordes d'un târ, c'est changer son âme. Et celle du musicien qui le possède. Je ne reviendrai jamais d'Ardabil.
Mon avis :
Un agréable conte, très poétique. Une analogie entre le fluide de vie, le sang, l'âme et cet instrument que l'on appelle un târ.

Un beau conte philosophique sur la croyance, sur le miracle, sur les liens du sang qui transmettent bien plus que de simples gènes, mais également la fibre artistique, la volonté, la grâce et la bienveillance.
Note : 4/5
Tag(s) : #2010 Lectures

Partager cet article

Repost 0