Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Samuel.jpg

 

Samuel_Delage_portrait.jpg

 

 

Né le 4 juin 1978 à Angers, Samuel Delage, est auteur de romans et ingénieur.
Ses romans sont :


 L'étage le plus haut  (Les Nouveaux Auteurs)  
Arrêt Wagram (Les Nouveaux Auteurs)    
    - Prix des Tilleuls 2011    
    - Prix des Lecteurs de La Plaine sur Mer 2011

Code Salamandre (Éditions Belfond)    
    - Prix Plume Libre 2012  
    - Plume d'Or du thriller francophone
    - Prix Plume de GLACE 2012 (2nd)

 

 

Je tiens à remercier Samuel Delage pour le temps qu'il m'a accordé et la gentillesse dont il fait preuve à mon égard, malgré mes retards.

 

Bonjour Samuel, Comment vas tu?
Je suis bien en retard pour te répondre... c'est mal !

Pourrais tu nous dire qui est Samuel Delage ?http://ecx.images-amazon.com/images/I/51trKuOgAeL._SL500_AA300_.jpg
D'abord passionné par le monde l'imaginaire, de la fiction, mais aussi des réalités qui nous entoure, j'ai le plaisir de créer des histoires que je partage avec des lecteurs. Les livres, le cinéma et la télévision sont pour moi des sources et des influences fortes qui sont très présentes dans mon quotidien.

Comment devient on Samuel Delage ?
Je ne sais pas si on peut le devenir, en tout cas, on apprécie ou pas, mes romans. Je cultive de nombreux projets qui sont une nécessité absolue. Je me lève chaque matin avec l'envie irrépressible de donner vie à mes personnages et de leur faire vivre de grandes aventures, riches en suspense et en action. L'écriture me permet d'explorer des univers que j’apprends à découvrir et qui sont souvent à la base de nombreuses interrogations. J'y recherche parfois des réponses, ou tout du moins je mène certaines réflexions.

Quelles sont tes passions ?
Avide de découvertes et plutôt curieux, je me passionne pour de nombreux sujets, hélas, les journées ne font que 24h. Mes principales passions concernent mon activité autour des livres, l'écriture, la lecture, les rencontres avec les lecteurs, les recherches pour alimenter mes romans, le cinéma, la musique, les séries TV… ensuite, plus beaucoup de temps disponible en réalité.
http://ecx.images-amazon.com/images/I/41HDagMUSFL._SL500_AA300_.jpg
Comment te projetais-tu lorsque tu étais enfant? Quel métier souhaitais-tu faire ?
Enfant, je courrais à la découverte de tout ce qui s'offrait à moi, avec une certaine insouciance, riche de rêves et d'aventures. Cette enfance constitue aujourd'hui les racines fortes de l'imaginaire qui me pousse à écrire. Je ne nourrissais pourtant pas de projets d'écriture à l'époque, c'est seulement à la veille de mes 30 ans que la rédaction de romans est devenue une évidence. J'ai suivi des études plutôt scientifiques, une école d'ingénieur qui m'a permis de voyager à l'étranger et d'où je puise également beaucoup pour mes romans. À présent, l'écriture est une activité capitale dans mon quotidien. Elle est l'une des formes qui satisfont pleinement la créativité que j'ai besoin d'exprimer. Je suis également très guidé par l'image, le cinéma et les séries TV… des projets sont à l'étude en ce sens.

J'ai lu tes romans avec passion, avec envie et une pointe de jalousie, car j'aimerais avoir le courage d'écrire. Comment se déroule l'écriture d'un roman?
L’écriture d’un roman, c’est une envie permanente de retrouver mes personnages de leur faire vivre d’incroyables aventures. Leur faire prendre des risques, défier leurs adversaires, se poser d’innombrables questions sur eux même, tenter de trouver des réponses, résoudre des énigmes et surtout, faire vibrer leur sensibilité. Pour écrire mes romans, c’est le moteur de la passion qui m’emmène, je me laisse embarquer, peut-être trop parfois, mais c’est tellement grisant.

Tes romans ont tous en commun que tout se passe entre la France et les USA. Y a-t-il une raison à cela? http://ecx.images-amazon.com/images/I/517PZdCQ2rL._AA278_PIkin4,BottomRight,-49,22_AA300_SH20_OU08_.jpg
Mes deux premiers romans seulement, pour le troisième, j’avais une autre histoire en tête. Mais en effet, j’avoue que le territoire américain est une source très fertile pour y faire jouer des histoires… il y en aura d’autre, c’est très probable. Les États-Unis ont quelque chose de fascinant.

Tu as une belle écriture, tu sais nous saisir avec ton intrigue et nous laisser bien mijoter jusqu'à la fin du roman. Quand on y pense, pauvre Monsieur Sauvage que tu aimes torturer. Alors à quand un prochain roman?
J’aime faire vivre mes personnages, j’aime apprendre à les connaître, mais pour cela, il faut parfois les faire souffrir un peu, et puis avec la plume, tout est possible. Ce pauvre Yvan Sauvage n’en a pas terminé, il va encore devoir endurer les facéties de son créateur… il peut trembler, je ne vais pas l’épargner. Le prochain roman… il est en cours d’écriture. J’espère qu’il saura faire passer un agréable moment aux lecteurs qui le découvriront. Pour le moment, il vit en moi, et sur le disque dur de mon MacBook.

Y a-t-il un autre monde artistique où tu évolues, ou bien où tu aimerais évoluer ?
Je suis très attiré par l’art et la création en général. Je suis ouvert à tout ce qui se présente à moi, curieux de découvrir de nouveaux univers, de nouveaux talents. Rien de mieux que d’apprendre grâce à des gens passionnés, qui sauront toujours trouver les mots pour partager ce qui les anime.

Si tu avais un souhait pour l'avenir, quel serait-il ?
Mon souhait le plus immédiat et qui conditionne actuellement mon quotidien, c’est obtenir ma liberté, pouvoir enfin me consacrer pleinement à ce que j’affectionne, ma passion, l’écriture, l’univers des livres, rédiger les histoires qui vivent en moi et que je souhaite faire découvrir. C’est une question de temps… peut-être que dans quelques mois, je serai auteur à temps complet.

As-tu autre chose à ajouter ?
Tant que l’esprit de l’espèce humaine aura besoin de rêver, tout ira pour le mieux.


Tag(s) : #Interviews

Partager cet article

Repost 0