Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le premier miracle - Gilles Legardinier

 

Karen Holt est agent d’un service de renseignement très particulier.
Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus trop où il en est.
Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu.
Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a pas d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger. 
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser.
Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. 
Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire…

Avec ce nouveau roman, Gilles Legardinier allie pour la première fois tous les talents qui ont fait de lui un exceptionnel auteur de best-sellers. Aventure, intrigue fascinante et humour nous entraînent aux confins des mystères de la science et de l'Histoire.

Mon avis :

On s'attache rapidement à Benjamin Horwood et son humour, arme à toute épreuve. On le suit, lui historien universitaire, dans ses voyages au bout du monde, toucher un univers inconnu, celui des services secrets, des armes, des risques, accompagnée de la charmante Karen.

J'ai adoré ce roman, qui m'a tenue en haleine. On se demande comment tout ce bazar, va tourner, jusqu'où la folie humaine va aller, voire même combien de temps, elle va tourner le dos à la sagesse ancestrale.

Une superbe découverte, qui espère que Benjamin Horwood connaîtra d'autres aventures, pour nous régaler, encore et encore.

Note : 5/5

— Formidable, nous aurions donc été kidnappés par des écureuils qui auraient voulu nous faire la peau dans la forêt magique. Je vous demanderais bien si vous avez compté vos noisettes, mais vous allez encore rougir !

Pour l'atteindre le plus rapidement possible, le navire des Coast Guards avait affronté tous les temps de la création pendant que Karen passait par autant de couleurs que l'arc-en-ciel aperçu au large des Orcades.

Parfois, quelques secondes vécues, sublimes ou traumatisantes, peuvent engendrer matière à réflexion pour très longtemps. Le temps nécessaire pour décortiquer, classer et intégrer. Le temps de découvrir si cela vous pousse à vivre ou à mourir.

- Quel est donc le point commun entre une statue d'aphrodite et un chien qui font du stop ?
- Êtes-vous sérieuse ? Je suis prêt à me damner pour vous sortir de là, et c'est tout ce que vous trouvez à me demander ?
- Vous préférez que je vous demande si vous m'aimez ?
- Le chien et Aphrodite vivent tous les deux les fesses à l'air.