Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé :

La belle Vanda nous l'avait mis profond. Elle avait fait exploser la mine d'or, mis le feu à notre campement et s'était enfuie avec l'argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger. Tous les sept, on a juré. Et je vais vous dire un truc : on n'aurait pas dû. Parce que des États-Unis à l'Afrique, des Balkans au Mexique, il nous a coûté salement cher, le serment !

 

Avis :

J'ai eu envie de lire la suite des aventures de Haïg. 
C'est un deuxième tome qui se situe chronologiquement avant le premier tome. 

Que dire de ce deuxième tome, entre deux échange de tirs, deux lignes de coke, deux gardes surarmés?

Les pages se tournent invariablement, sur une rivière de violence, sur le pire de l'humanité. 
Entre les drogues, les jeux d'argent, les ventes d'armes sous le manteau, les fusillages, les guet apens, les explosions, les cadavres, l'auteur nous raconte une histoire de vengeance.
Un groupe de 6 personnes dissiminés tout autour de la planète, a prété serment de se venger d'une trahison. 
Bien sûr entre la théorie et la pratique, il y a un gap. Et rien ne se passe comme prévu.

J'ai lu avidement, sans réussir à apprécier la lecture. 

La seule partie bénéfique de ce roman est la multitude de description assez poétique des paysages, comme dans le tome 1.

Les personnages principaux n'attirent ni sympathie, ni antipathie. A part le personnage de Baltimore détestable au plus haut point car il est grossier, violent, instable, drogué jusqu'à la moelle et fourbe. 

Je me doute bien que sur Terre, vivent des gens détestables à ce point, méchants, meurtriers, dans tous les mauvais coups à partir du moment où ça rapporte. Mais, je n'ai pas réussi à y croire dans ma lecture. Le "too much" a enlevé au roman ce qui l'aurait rendu vraisemblable.

Dommage...

Note : 3/5

Tag(s) : #2016 Lectures, #Thierry Poncet

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :