Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-11-12T09:34:47+01:00

J'étais là - Gayle FORMAN

Publié par McChipie
J'étais là - Gayle FORMAN

Cody a dix-huit ans. Elle n’a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu’elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal. Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa sœur de cœur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée. Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d’aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s’embarque pour Seattle, avec la ferme intention d’en savoir plus sur le geste de son amie.

« Après Si je reste, Gayle Forman offre un roman captivant sur la frontière fragile entre la vie et la mort. » Publishers Weekly

« Irrésistible. » New York Times

Mon avis :

Une histoire intéressante. Comment peut on survivre au suicide de sa meilleure amie, jeune femme que l'on idéalisait, que l'on aimait et qui nous exaspérait malgré tout. Comment survivre sans avoir rien vu venir, rien deviner.

C'est la grande question de ce roman, comment continuer, a t on le droit de se pardonner.

Cody se lance dans une enquête qui la vampirise complètement. Elle trouvera des soutiens, des aides.

Cette enquête va lui permettre de mettre des mots sur les maux, sur ses maux.

Une belle histoire.

Note : 4/5

Celle que tu appelles la meilleure moitié de toi-même n'était peut être qu'une béquille. Il est parfois terrifiant de devoir marcher sans quand on en a longtemps eu une. Si ça se trouve, ce que tu vis en ce moment n'est qu'une période d'adaptation.

En théorie, mes cours de physique m'ont appris que l'univers s'aggrandit à une vitesse de soixante-douze kilomètres par seconde environ. En pratique, on n'a pas du tout cette impression quand on reste immobile.

- Ce que je veux dire, c’est que tu ne renonces jamais. Ni à la danse ni aux maths ni à rien. Alors que tu aurais toutes les raisons du monde de le faire. Tes marraines-fées t’ont refilé un tas de cailloux, tu les as lavés et tu t’es fabriqué un collier. Meg, elle, a reçu des bijoux et elle s’est pendue avec.

Parce que c’est tuer l’espoir. C’est ça, le péché. Tout ce qui tue l’espoir en est un.

Voir les commentaires

commentaires

manou 13/11/2015 16:07

J'ai toujours eu du mal à lire des livres sur le suicide. C'est un sujet si terrible. Les proches se sentent toujours si impuissants...Heureusement l'auteur sait parler des sujets difficiles avec des mots justes. C'est pour ça que les ados l'adorent.

Bernieshoot 12/11/2015 12:58

voici un livre qui aborde un sujet pas facile et pourtant qui peut toucher chacun d'entre nous

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog