Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résumé :

Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de coeur portent la poisse, tout le temps. Alors, dans la vie, autant se faire discret. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie : ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n'a pas l'habitude de passer inaperçu.
A l'autre bout de la ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu'il se somme lui aussi Will Grayson...

Sublime roman initiatique à deux voix sur l'amour adolescent, l'homosexualité, la colère, la souffrance et l'amitié.
Par deux auteurs complices qui unissent leurs talents et leur sens de l'humour avec une énergie débordante.

 

Critique :

L'histoire est racontée par deux personne Will Grayson et will grayson.

Will Grayson a bâti sa vie sur deux principes : Barricader ses sentiments, et se taire. Il a pour ami Tiny Cooper à la carrure de footballeur, homosexuel, extraverti, et au coeur d'artichaut.

Tiny, entre deux coups de cœur s'évertue à vouloir réunir Will Grayson avec Jane. Seulement les principes de vie de Will rendent opaques les sentiments qui pourraient naître.

will grayon est lui un adolescent dépressif; Il a une amie maura, et est amoureux de isaac, contact sur Internet. Le jour où ils devront se rencontrer pour la première fois, sera le jour où tout sera bouleversé.

J'ai adoré ce roman, qui plus qu'un roman sur l'homosexualité et l'adolescence, est un roman sur la vie, l'amour, et l'amitié.

Oui l'amitié qui fait que le fait qu'un être cher vous manque cruellement dès qu'il n'est pas la. Qui fait que la vie n'a plus la même couleur, la même saveur. tout comme l'amour.

Mon personnage préféré est Tiny, espèce de boule d'énergie qui s'obstine à monter une comédie musicale basée sur sa vie. J'ai adoré tout simplement!

On referme à regrets ce roman, triste de se séparer de ces jeunes gens qu'on voudrait connaître, qu'on voudrait avoir pour amis.

 

Note : 4.5/5

 

pourquoi jouer la comédie comme ça? je donnerais n'importe quoi pour ne pas avoir à passer les vingt prochaines minutes assis en face d'elle, car elle est tout simplement incapable de gérer le silence. il faut toujours qu'elle cause pour remplir le vide. parfois, je suis tenté de lui dire que c'est à ça que servent ces petites voix intérieures qu'on a dans la tête, à combler le silence. mais il faut croire qu'elle ne tient pas à écouter ses propres pensées sauf si elles peut les prononcer à voix haute

Le compromis, c’est quand tu fais ce que je te dis de faire.

moi : tu sais pourquoi ça craint, l’amour ?
l’autre w.g. : non ? moi : parce ce que c’est indissociable de la vérité.

on croit que le silence est un truc apaisant. en réalité c'est rempli de souffrances.

Tag(s) : #2015 Lectures, #John Green, #David Levithan

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :